Les projets développés ces dernières années sur La Défense s’inscrivent dans le cadre du Plan de Renouveau de La Défense décidé par l’État en 2006 et qui implique :

  • la régénération des immeubles obsolètes par un processus de démolition-reconstruction :
  • avec le dispositif proposé par l’État «au moins 150 000 m² de bureaux supplémentaires devraient être créés au titre de la régénération» (1) ;
  • la construction de 300 000 m² de bureaux neufs : l’État a décidé «d’autoriser la construction de nouvelles tours pour une surface neuve de 300 000 m² SHON. […] ces surfaces sont soumises à agrément et à redevance bureaux, il ne s’agit pas de régénération» (1) ;
  • la construction de 1 400 logements neufs (environ 100 000 m² SHON) pour accroître l’offre résidentielle : «l’objectif est d’engager la réalisation de 1 400 logements nouveaux sur le site de La Défense» (2) ;
  • le renforcement de la desserte du quartier (Eole…) ;
  • la modernisation de la gouvernance par la création d’un établissement public de gestion (Defacto) désormais en charge de la gestion, de l'animation et de la mise en valeur du quartier ;
  • une transformation urbaine du quartier d’affaires pour l'adapter aux besoins actuels des usagers et mieux l'intégrer dans son environnement ;
  • la participation au développement équilibré de la région Île-de-France ;
  • la priorité au développement durable. 

 

Ce Plan de Renouveau, définissant l’avenir de La Défense à l’horizon 2015, est né des étapes suivantes :

  • la lettre de mission du Ministre de l’Équipement à l’EPAD afin de définir le projet de relance de La Défense ;
  • la présentation en décembre 2005, en Conseil d’Administration des propositions de l’EPAD ;
  • les rapports d’Ernst & Young sur l’immobilier d’entreprise à La Défense et de l’association AUDE et le diagnostic réalisé par l’EPAD au printemps 2005.

 

L’établissement public a réalisé un Schéma Directeur du Renouveau pour la mise en oeuvre des propositions de l’État. L’ensemble de cette démarche a abouti à la loi du 27 février 2007 relative aux règles d’urbanisme applicables dans le périmètre de l’OIN de La Défense et portant création d’un établissement public de gestion du quartier d’affaires de La Défense (Defacto) et au décret du 20 août 2007, relatif aux règles d’urbanisme applicables dans le périmètre de l’opération d’intérêt national de La Défense, institutionnalisant ainsi le renouveau. 

(1) Extrait du discours de Dominique Perben du 25 juillet 2006 en séance du Conseil d’Administration de l’EPAD / (2) Extrait du discours de Nicolas Sarkozy du 25 juillet 2006