Territoire

L’Epadesa s’est vu confier  la mission d’aménager un projet urbain durable, initiateur de projets innovants et concertés, au sein d’un Périmètre d’Opération d’Intérêt National redessiné (564 hectares) sur le territoire de La Défense (Puteaux et Courbevoie), de Seine Arche (Nanterre) et d’une partie de La Garenne-Colombes (couvrant en particulier la ZAC des Champs Philippe). 

Dans cette perspective, la création d’un cadre urbain de qualité est une priorité de l’action de l’aménageur. Cette exigence s’illustre à travers la requalification des espaces publics et le traitement des infrastructures.
L’objectif pour l’aménageur : créer et recréer de nouvelles liaisons vers la ville. Cet objectif s’est d’ores et déjà illustré par le projet des Terrasses à Nanterre et à La Défense par la livraison des premiers immeubles neufs ou restructurés, et par la requalification du boulevard Circulaire Nord où les immeubles prennent désormais leur adresse.

De nouveaux horizons s’ouvrent pour le territoire de La Défense Seine Arche. La définition du projet stratégique et opérationnel de l’établissement public implique de poser un regard d’ensemble sur le territoire et de définir une stratégie territoriale à grande échelle, déclinée sur des secteurs opérationnels.

À La Défense, le Plan de Renouveau se poursuit

Le Plan de Renouveau initié en 2006, pour répondre à la compétition que se livrent les grands quartiers d’affaires mondiaux, comporte un important volet tertiaire. Il vise à la fois la transformation des immeubles obsolètes via des opérations de démolitions / reconstructions (150 000 m² de surfaces complémentaires) : les tours FirstCarpe DiemAir2D2Hermitage PlazaAva,… mais aussi des opérations de constructions (300 000 m² de surfaces agréées de bureaux neufs) : les tours Phare, MajungaTrinityBasalte…. Par ailleurs, par un effet d’entraînement, des opérations de rénovation ou décidé de nombreux investisseurs à engager la rénovation ou la réhabilitation de leur patrimoine. Ainsi ont été mises en oeuvre les tours CB21EqhoPrismaAllianz OneEurope et la Tour Blanche. 

La réalisation du Plan de Renouveau s’accompagne d’un important travail sur le caractère urbain du quartier d’affaires par la requalification et le réaménagement des espaces publics et par la "pacification" des infrastructures. Plusieurs exemples : le boulevard Circulaire se transforme en boulevard urbain animé par des rez-de-chaussée de tours ouverts sur des trottoirs plantés, des passages piétons, des liaisons multipliées avec la dalle de La Défense et les quartiers voisins ; le quartier des Saisons s'ouvre vers la Seine ; les parkings sont rénovés et la sécurité des tunnels routiers est améliorée pour le confort des usagers ; la Rose-Boieldieu est aménagée en promenade plantée en transformant les infrastructures autoroutières.

En savoir plus

A Nanterre, les Terrasses progressent vers l’Ouest

Seine Arche est un territoire situé dans la continuité de l’axe historique parisien conçu par Le Nôtre. Ce site s’étend de la Grande Arche de La Défense jusqu’aux berges de la Seine à Nanterre et correspond globalement au territoire parcouru en souterrain par l’A14 jusqu’à son échangeur avec l’A86. Constitué de ZAC, Seine Arche et Rouget de Lisle et de deux ZAD, Groues et Bords de Seine, le projet Seine Arche a vocation à intégrer de façon harmonieuse un territoire à proximité immédiate de La Défense. 

Pour ce faire, l’Epadesa aménage un espace public de 3,2 km, les Terrasses, bordé de bureaux, logements, commerces en rez-de-chaussée et équipements. Il constitue l’épine dorsale du territoire de la Ville de Nanterre à laquelle sont reliés l’ensemble des quartiers existants et les projets urbains tels que les Jardins de l’Arche et le Croissant de l’Arche, Cœur de Quartier autour de la gare multimodale Nanterre-Université ainsi que l’écoquartier Hoche et le quartier Rouget de Lisle. Par ailleurs l’étude du prolongement du RER E à Nanterre place au cœur du débat le secteur des Groues ainsi que la reconquête urbaine et paysagère le long du Faisceau.

En savoir plus

Un quartier mixte au cœur de La Garenne-Colombes

Situés sur la commune de La Garenne-Colombes, les Champs Philippe sont voisins du secteur des Groues. Ce territoire a été intégré dans le périmètre de l’Opération d’intérêt national de La Défense Seine Arche à l’occasion de la création de l’Epadesa, en 2010 à la demande de la commune.

Il bénéficie, depuis 2012, du passage à proximité du tramway T2, de La Défense à Bezons, qui irrigue toute cette partie des Hauts-de-Seine.

Ce projet prévoit la réalisation de :
103 000 m² de logements, 105 000 m2 de bureaux, 9 000 m² de commerces et d’activités, 3 crèches pour 140 berceaux, 1 école maternelle et primaire, 1 collège, 1 salle de spectacles et un parking public souterrain, 5 000 m2 d’espaces verts.

Une partie des logements a été livrée, les premiers immeubles tertiaires seront livrés en 2014.

En savoir plus

Les études urbaines à grandes échelles

Le territoire de La Défense Seine Arche ne peut être appréhendé dans les seules limites de son Périmètre d'Opération d'Intêret National (POIN). La définition du projet métropolitain du Grand Paris, la création d’intercommunalités inscrites dans le POIN et leur consolidation grâce à l’élaboration de leur projet de territoire, sont autant d’éléments qui ont élargi le champ de l’approche stratégique du territoire. Cette réflexion sur les différentes échelles a présidé à la conduite des études urbaines de l'Epadesa.

En savoir plus