La composition du conseil d'administration

Président du Conseil d'administration
Patrick Jarry

 

Administrateurs d'État

  • Denis Charissoux
    Représentant le ministre chargé du budget
  • Paul Delduc, 1er  vice-président
    Représentant le ministre chargé de l'urbanisme
  • Gilles Leblanc, 6ème vice-président
    Représentant le ministre chargé des transports
  • Frédéric Papet
    Représentant le ministre chargé des collectivités territoriales
  • Jean-Louis Rouquette, 4ème vice-président
    Représentant le ministre de l'économie
  • Agnès Vince
    Représentant le ministre chargé de l'architecture

Administrateurs des collectivités locales

  • Camille Bedin
    2ème représentant du département des Hauts-de-Seine
  • Joëlle Ceccaldi-Raynaud, 2ème vice-président
    Représentant la commune de Puteaux
  • Eric Cesari, 3ème vice-président
    Représentant la commune de Courbevoie
  • Bruno Chanut
    Représentant la commune de Nanterre
  • Patrick Devedjian, 9ème vice-président
    1er représentant du département des Hauts-de-Seine
  • Patrick Jarry
    Représentant la commune de Nanterre

  • Philippe Juvin, 5ème vice-président
    Représentant la commune de la Garenne-Colombes
  • Jean-Louis Missika
    Représentant la ville de Paris

  • Jean-Luc Santini
    Représentant la Région Ile-de-France

Le fonctionnement

Le Conseil d'administration se réunit au moins deux fois par an. Il est convoqué par son président, qui fixe l'ordre du jour et dirige les débats. Ses séances ne sont pas publiques et ses administrateurs sont tenus à respecter la confidentialité des débats. 

Le mandat des administrateurs, président et vice-présidents compris, est bénévole. La durée des fonctions des administrateurs est de trois ans.

L'élection du président et des vice-présidents se fait au scrutin individuel, à la majorité absolue des membres présents ou représentés.

Les missions

Les missions principales du Conseil d'administration de l'Epadesa :

  • il vote l'état prévisionnel des recettes et des dépenses,
  • il autorise la conclusion des conventions passées avec l'Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics,
  • il arrête les comptes,
  • il fixe les orientations générales de l'établissement public,
  • il approuve les programmes pluriannuels et la liste des opérations à entreprendre et leurs modalités de financement,
  • il approuve les transactions.