Nouvelle tour à dominante hôtelière à Nanterre à 2 pas de la Grande Arche de La Défense

Seine Arche | 11 janvier 2017

Le défi est de taille pour l’EPADESA : doter Paris La Défense d’un ensemble mixte hôtels/services/belvédère digne des plus grands quartiers d’affaires internationaux, permettant aussi de renforcer l’attractivité internationale du Grand Paris et de ses prochains grands évènements. C’est ce que l’EPADESA est en passe de réussir avec la consultation pour la Tour des Jardins de l’Arche dont le classement des offres est aujourd’hui rendu public.

Le groupement ADIM Paris Ile de France (Vinci Construction France)- SOGEPROM, Jean Mas architecte d'Ateliers 2/3/4/ et IHG® a été classé en tête par le comité de sélection présidé par l’EPADESA. La Tour des Jardins de l’Arche, située boulevard de La Défense à Nanterre à proximité immédiate de la U ARENA et près du futur hub de transports des Groues, marquera une véritable entrée de ville pour Nanterre depuis le quartier d’affaires. Elle offrira une capacité de plus de 700 chambres. La livraison est programmée à l’horizon 2022.

L’idée est de concevoir une tour de plus de 65 000 m² à dominante hôtelière avec un large panel de services. Une programmation de grande capacité destinée à renforcer l’attractivité de Paris La Défense à l’international tout en dotant le territoire d’une offre facilitant l’accueil de congrès et de conventions internationales, notamment à la U Arena à Nanterre, qui aura vocation à accueillir plus d’un million de spectateurs chaque année, et participera à l’accueil des Jeux Olympiques de 2024 si la candidature de Paris est retenue.

Avec une tour de 200 mètres de hauteur à la verticalité repensée et aux usages mixtes, le groupement ADIM Paris Ile de France et SOGEPROM, avec leurs partenaires Naos Groupe et Amundi Asset Management, arrivent 1er au classement du concours lancé par l’EPADESA, devant le groupement mené par Nexity et celui mené par Vinci Immobilier.

La tour, conçue par l’architecte Jean Mas (Ateliers 2/3/4/), dédiera plus de 45 500 m² à l’hébergement sous enseignes d'InterContinental Hotels Group® (IHG®) comme Holiday Inn®, Staybridge Suites® et Crowne Plaza®. Le programme est complété par des bureaux, un centre d’affaires, des espaces de co-working et de fab-lab, des espaces bien-être et détente comprenant un fitness, des commerces et restaurants.  Cette programmation mixte offre à Nanterre et au territoire non seulement de nouveaux services, mais aussi de nouvelles opportunités d’emploi pour leurs habitants.

Pour Jean-Claude GAILLOT, Directeur Général de l’EPADESA :

« L’architecture, les terrasses arborées à différentes hauteurs et l’équilibre de la programmation hôtels-bureaux-loisirs nous ont convaincus. Avec ses façades arrondies, en écho au design de la U ARENA située face à elle, la Tour des Jardins de l’Arche s’intègrera naturellement dans le paysage de La Défense. De plus, l’installation d’un groupe hôtelier de renommée mondiale est un atout incontestable. Cette nouvelle offre hôtelière conséquente dotera le territoire d’une capacité d‘accueil inégalée pour les touristes de loisirs et d’affaires. Son belvédère-bar sera accessible au grand public et deviendra une destination en tant que telle, offrant ce qui sera sans doute l’une des plus belles vues de Paris. Cette réalisation témoigne, une fois encore, que La Défense Seine Arche se développe de chaque côté de la Grande Arche, plaçant ce monument iconique au centre d’un pôle d’attractivité majeur à l’échelle du Grand Paris. »

La Tour des Jardins de l’Arche prendra ses quartiers le long du boulevard de La Défense à Nanterre. Le boulevard de La Défense devient un axe clé qui, au-delà de sa totale transformation en boulevard urbain, verra la construction de nombreux projets ambitieux, autour du quartier de la gare des Groues, du siège mondial du groupe Vinci, et du projet développé par Icade…

L’EPADESA avait ouvert cette consultation en avril dernier afin de désigner un groupement partenaire (promoteur + architecte + investisseur + opérateur hôtelier) pour ce nouveau projet : un immeuble de grande hauteur (IGH) à dominante hôtelière, en articulation étroite avec la U ARENA. La décision de classement ouvre une période d’exclusivité devant amener l’EPADESA et ADIM Paris Ile de France et SOGEPROM à sceller leurs accords dans le cadre d’une promesse de vente.

Télécharger le communiqué de presse